À propos
Précédent

Sacré personnage

C'était un sacré personnage. Comme il en passait peu. Un peu petit, antipathique, paresseux mais passionné. Capable d'observer des heures durant, café et clope dans chaque main, une foule de passants.

Après un paragraphe d'introduction, il précisa son personnage. Il s'appelait Martin. Était écrivain. Passait tout son temps au café à scruter les piétons, les passants, les paumés, les autres personnages.

Sur un petit carnet relié il notait tout. Petit paysan apeuré au passage d'un policier. Agent grassouillet au sourire carnassier. Boucher habitué du bar aboyant pour du rab. Garçon à voix suave qui ressert le zouave. Homme moche, taille moyenne, écrivain, nom, Martin.

Satisfait de ses phrases, il continua avec quelques questions : à quoi tout ça rime ? Qui sait ? Que fait cet homme suspect, assis sur son siège, café et clope en main ?

Inquiet, il posa son carnet, engloutit une gorgée de café, reprit en main son carnet. Écrit, vivement :

"C'était un sacré personnage."

SL
Suivant