À propos
Précédent

De l'autre rive

Chacun de part et d’autre
Chacun dans un monde
Moi la vie
Toi la mort
Moi la cacophonie
Toi le silence
Moi le temps à venir
Toi le temps écoulé

Chacun son époque et son regard
Mais ici tout est suspendu
Dans ce café caché
Nos mondes sont réunis
Il n’y a pas de Moi
Il n’y a pas de Toi
Nous pouvons murmurer Nous
Nous pouvons nous co-fondre

Toi qui est du passé
Moi qui suis du présent
Et je l’espère de l’avenir
Ici rien n’est à comprendre
Ici tout est à construire

Mes pas résonnent dans la cour pavée
Les cris des enfants éclatent dans le hall vitré
Ils réveillent les murs ancestraux
Et les font frissonner d’une nouvelle jeunesse
Ce petit monde rit
Ce petit monde danse
Et ce petit monde oublie...
Qu’ici, il y a peu, régnait le monde des morts !

Mais Toi tu n’as pas oublié
Toi, tu te glisses aux côtés des vivants pour éclairer leur regard, aveugle
Tu ne cherches pas à les effrayer, juste à leur raconter
Tu es le conteur... des temps
Et Moi je m’efface et te laisse dire.

MD
Suivant