À propos
Précédent

Dans son regard

L’intensité de son regard me saisit... Ses grands yeux de biche qui pétillaient si puissamment jadis.
Le silence est saccagé de cliquetis de chariots, de gémissements sourds des voisins apathiques. L’air est saturé d’angoisse et de morphine.
Elle me regarde de ses grands yeux résolus. Ils me redisent les mois de vaine lutte pour atteindre à l’évanescence. L’aura irisée qui faiblit, le sourire qui pâlit, poids devenu plume au creux du lit, petit oiseau aphone, petite fille atone qui range ses rêves. La souffrance emplit tout. Sans répit.
Je connais tout de sa vie, ses peurs et ses envies, ses regrets et ses plus belles qualités, le dégoût des choses laides, le dégoût de son reflet, aujourd’hui.
« Je t’aime, maman. »
Clignement complice de ses grands yeux, sans peur.
Je tire un coup sec sur le cathéter.
Son regard reste flou un instant, saisi.
Puis s’éteint.

MD
Suivant