À propos
Précédent

One 2 Tree

Une très bonne idée, ça Madame.

Sitôt le décès constaté, me cramer, mettre les cendres dans l’urne biodégradable, avec des graines d’arbre, de la terre, de l’engrais, faire germer tout le truc et me planter là (j’ai l’habitude, soyez sans crainte) pour que je pousse. Haut et solide.

Je serai un marronnier pour distribuer les châtaignes à tout-va, émettre des bogues et des piques. Faire de l’ombre à tous, enfin. Devenir dur de la feuille.

Ou alors être un chêne-liège qui vous prend pour des glands qui flottent. Produire des bûches pour Noël, bourgeonner après Pâques si cela emmerde le monde.

Ou …sapin qui enguirlande, épicéa sans saveur, frêne dans un virage dangereux, entaillé de pare-chocs éclatés, conifère à cheval ou pommier acide : je souhaite m’enraciner dans la durée pour agacer.

Seuls les oiseaux auront mon indulgence mais si ça chie trop fort, je balance les nids d’un revers de branche. Notez-le.

Donc, c’est combien pour l’option crémation ET votre forfait bio-renaissance ?

JV
Suivant