À propos

Bleu

Sa paume passe lentement le long des lignes. Sa peau danse au contact des creux sur la pierre. Il s'enivre des vides et des pleins, pense à celui qui, comme lui, a touché du doigt cette tablette. Il y a si longtemps.

Les âges passent et l'amour de l'homme sème ses poèmes au vent.

Son horizon s'élargissait soudain. Un immense ciel bleu venait de percer les nuages. Plus de cinq mille ans le séparait de cette tablette sumérienne. Il avait du mal à croire à la découverte qu'il venait de faire. Le flux d'émotions qui l'envahissaient lui donnait le tournis.

Cette inscription ancienne n'avait que trois mots et le bouleversait, lui, savant du vingt-et-unième siècle, qui contemplait la poésie la plus simple et la plus belle qu'il aurait jamais l'occasion de voir.

Trois mots. C'est tout ce qu'il avait fallu. L'être humain qui avait écrit ça avait tout dit. Trois mots, soigneusement gravés :

« ZA-E MA NI »*

*Toi et moi

SL
Suivant